next up previous contents index
Next: De Rome 53 à Previous: Proposition de 1967


``La méprise du sujet supposé savoir'', 1967

$ 45001$
La discipline béhavioriste se définit de la dénégation du principe de réalité. [Lac68e, p. 34]

$ 45002$
Dans l'acte analytique, l'objet est actif et le sujet subverti. [Lac68e, p. 34]

$ 45003$
L'inconscient, c'est des pensées. [Lac68e, p. 35]

$ 45004$
L'inconscient a pour fonction d'effacer le sujet. [Lac68e, p. 35]

$ 45005*$
L'inconscient est structuré comme un langage. [Lac68e, p. 35]

$ 45006*$
L'inconscient, c'est le discours de l'Autre. [Lac68e, p. 35]

$ 45007$
L'inconscient, c'est de ne pas se rappeler de4.3 ce qu'on sait. [Lac68e, p. 35]

$ 45008$
L'inconscient représente la représentation qu'a le sujet, là où elle manque, là où manque le sujet. [Lac68e, p. 36]

$ 45009*$
Tout ce qui est de l'inconscient ne joue que sur des effets de langage. [Lac68e, p. 36]

$ 45010$
La position du psychanalyste est suspendue à un rapport béant, à la méprise du sujet supposé savoir. [Lac68e, p. 39]

$ 45011$
C'est dans la pratique d'abord que le psychanalyste a à s'égaler à la structure qui le détermine. [Lac68e, p. 40]

$ 45012$
Dans la structure de la méprise du sujet supposé savoir, le psychanalyste doit trouver la certitude de son acte, et la béance qui fait sa loi. [Lac68e, p. 40]


next up previous contents index
Next: De Rome 53 à Previous: Proposition de 1967
Jacques B. Siboni