next up previous contents index
Next: Inceste, dipe Up: Les termes Previous: Identification, identifier


Imaginaire, image, imago, imagination, figure

$ 2001$
L'automatisme de répétition prend son principe dans l'insistance de la chaîne signifiante (Wiederholungszwang). [Lac66a, p. 11]

$ 2006$
Le langage des abeilles est une fonction imaginaire plus différenciée que les autres. [Lac66a, p. 19]

$ 2034$
La répétition est répétition symbolique. [Lac66a, p. 46]

$ 2039$
Les phénomènes de l'automatisme de répétition sont essentiellement dans l'insistance. [Lac66a, p. 52]

$ 2041$
L'homme a pu entrer dans l'ordre symbolique, comme sujet, par la voie d'une béance spécifique de sa relation imaginaire à son semblable. [Lac66a, p. 53]

$ 2046$
Dans le schéma ici, $ ({\mathrm{moi}})\ensuremath{a}\xspace $ et $ \ensuremath{a '}\xspace \mathrm{utre}$ représentent le couple de réciproque objectivation imaginaire. [Lac66a, p. 53]

$ 4002$
Le procès de subversion de la fonction de l'image, chez le sujet, est constitutif. [Lac66a, p. 86]

$ 5001$
L'identification est la transformation produite, chez le sujet, quand il assume un imago. [Lac66a, p. 94]

$ 5002$
L'assomption jubilatoire de son image spéculaire, par l'être infans, manifeste la matrice symbolique, où le je se précipite en une forme primordiale. [Lac66a, p. 94]

$ 5006$
La fonction du stade du miroir est un cas particulier de la fonction de l'imago. [Lac66a, p. 96]

$ 5007$
La fonction de l'imago est d'établir une relation de l'organisme à la réalité (Innerwelt, Umwelt). [Lac66a, p. 96]

$ 6005$
Les imagos du corps morcelé représentent les intentions agressives. [Lac66a, p. 104]

$ 7002$
L'identification du sujet infans à l'image spéculaire est le modèle du rapport fondamentalement aliénantl'être de l'homme se constitue dialectiquement. [Lac66a, p. 141]

$ 8007$
Ce que le fou ressent comme loi de son coeur n'est que l'image inversée, autant que virtuelle, de son être actuel. [Lac66a, p. 172]

$ 8012$
Le moi a une structure imaginaire. [Lac66a, p. 178]

$ 8020$
Le premier effet qui apparaît de l'imago chez l'être humain est un effet d'aliénation du sujet. [Lac66a, p. 181]

$ 8022$
Il existe un n\oe ud imaginaire essentiel, désigné sous le nom de narcissisme. [Lac66a, p. 186]

$ 8023$
C'est dans le narcissisme que gît le rapport de l'image à la tendance suicide. [Lac66a, p. 186]

$ 8028$
L'imago est la forme définissable dans l'imaginaire qui a pour fonction de réaliser l'identification résolutive d'une phase psychique. [Lac66a, p. 188]

$ 15005$
Le moi est impossible à distinguer des captations imaginaires qui le constituent par un autre et pour un autre. [Lac66a, p. 374]

$ 16010$
Le symbole forclos ne rentre pas dans l'imaginaire. [Lac66a, p. 392]

$ 17030$
C'est dans la désagrégation de l'unité imaginaire que constitue le moi, que le sujet trouve le matériel signifiant de ses symptômes. [Lac66a, p. 427]

$ 17041$
Quand l'analyste est l'autre, il est sous l'incidence de l'imaginaire. [Lac66a, p. 430]

$ 19003$
La fonction imaginaire se subordonne à la détermination symbolique. [Lac66a, p. 464]

$ 19012$
Une écriture peut être figurative, elle est toujours, comme un langage, articulée symboliquement. [Lac66a, p. 470]

$ 20029*$
Les images du rêve ne sont à retenir que pour leur valeur de signifiant. [Lac66a, p. 510]

$ 20030$
La valeur de signifiant de l'image n'a rien à faire avec sa signification. [Lac66a, p. 510]

$ 21001*$
Aucune formation imaginaire n'est spécifique, aucune n'est déterminante ni dans la structure, ni dans la dynamique d'un processus. [Lac66a, p. 546]

$ 21017$
Dans le schéma ici, $ I$ est l'idéal du moi. [Lac66a, p. 553]

$ 21026$
Dans le schéma R, figure ici, de $ i$ à $ M$, soit en $ a$, se situent les figures de l'autre imaginaire dans les relations d'agression érotique où elles se réalisent. [Lac66a, p. 553]

$ 21027$
Dans le schéma R, figure ici, de $ m$ à $ I$, soit en $ a '$, se situent les figures où le moi s'identifie. [Lac66a, p. 553]

$ 21036$
Le phallus est le symbole d'un objet imaginaire. [Lac66a, p. 554]

$ 21038$
Dans la perversion l'enfant s'identifie à l'objet imaginaire du désir que la mère le désire, en tant que la mère elle-même le symbolise dans le phallus. [Lac66a, p. 554]

$ 21041$
La signification du phallus doit être évoquée dans l'imaginaire du sujet par la métaphore paternelle. [Lac66a, p. 557]

$ 21048$
Dans la psychose, le créé $ I$ assume la place en $ P$ laissée vacante de la loi. [Lac66a, p. 563]

$ 21051$
Le schéma $ I$, figure ici, désigne les objets: $ M$, (s'adresse à nous), $ a$, (jouissance transsexualiste), (laissé tombé par le créateur), (image de la créature), $ \mathcal{S}$, $ \Phi_0$, $ \mathcal{R}$, $ \ensuremath{P}\xspace _0$, $ \mathcal{I}$, (futur de la créature), (créatures de la parole), (parole où se maintient le réel), $ I$, $ a '$, (aime sa femme). [Lac66a, p. 571]

$ 21053$
Dans la psychose, toute l'épaisseur de la créature réelle s'interpose pour le sujet entre la jouissance narcissique de son image et l'aliénation de la parole. [Lac66a, p. 572]

$ 21065$
Le Nom-du-Père est appelé par le sujet, par Un-père réel qui se situe en position tierce dans une relation imaginaire $ a$-$ a '$. [Lac66a, p. 577]

$ 21069$
Le phallus a une fonction imaginaire. [Lac66a, p. 555]

$ 22051$
La demande évoque le manque à être sous trois figures, le rien, la haine et l'indicible. [Lac66a, p. 629]

$ 22073$
Le fantasme est irréductible à l'imagination. [Lac66a, p. 637]

$ 22074$
Le fantasme inconscient se définit comme une image mise en fonction dans la structure signifiante. [Lac66a, p. 637]

$ 23016$
Le désir règle la répétition signifiante du névrosé comme sa métonymie. [Lac66a, p. 682]

$ 23023$
Le schéma ici désigne les objets $ A$, $ \not\!S$, $ S$, $ I$, $ a$, $ a '$, $ i' ( \ensuremath{a}\xspace )$, le miroir. [Lac66a, p. 674]

$ 23024$
Le schéma iciretour désigne les objets $ A$, $ \ensuremath{S}\xspace _{1}$, $ \ensuremath{S}\xspace _{2}$, $ a$, $ a '$, $ i ( \ensuremath{a}\xspace )$, $ i' ( \ensuremath{a}\xspace )$, $ I$, le miroir. [Lac66a, p. 680]

$ 23025$
Dans le schéma iciretour, $ i ( \ensuremath{a}\xspace )$ désigne une image réelle. [Lac66a, p. 680]

$ 23026$
Dans le schéma iciretour, $ i' ( \ensuremath{a}\xspace )$ désigne une image virtuelle. [Lac66a, p. 680]

$ 24008$
Le phallus n'est pas un effet imaginaire. [Lac66a, p. 690]

$ 24009$
Un fantasme est un effet imaginaire. [Lac66a, p. 690]

$ 26001$
Le symbolique et l'imaginaire se distinguent dans leurs relations au réel. [Lac66a, p. 720]

$ 27006$
La plupart des perversions mâles ont pour motif imaginaire le désir de préserver un phallus, qui est celui qui a intéressé le sujet dans la mère. [Lac66a, p. 734]

$ 28002$
L'idéal du moi se forme par l'adoption inconsciente de l'image de l'Autre en tant qu'il a la jouissance de ce désir [Lac66a, p. 752]

$ 30110$
Dans le graphe ici, le vecteur $ \stackrel{\longrightarrow}{ \Delta \htmlref{\text{\ensuremath{\not\!S}}\xspace }{sujet} }$ désigne la réalité qui s'imagine dans le schéma éthologique du retour du besoin. [Lac66a, p. 805]

$ 30032$
La feinte se déploie dans la capture imaginaire. [Lac66a, p. 807]

$ 30042$
Le graphe de l'identification première, schéma ici, comprend: signifiant, $ s (\ensuremath{A}\xspace )$, $ A$, voix, $ m$, $ i ( \ensuremath{a}\xspace )$, \ensuremath {\ensuremath{I}\xspace ( \ensuremath{A}\xspace )}, $ \not\!S$. [Lac66a, p. 808]

$ 30045$
Dans le graphe ici, le vecteur $ \overrightarrow{ \ensuremath{i ( \ensuremath{a}\xspace )}\xspace . m}$ signifie le procès imaginaire qui va de l'image spéculaire à la constitution du moi, sur le chemin de la subjectivation par le signifiant. [Lac66a, p. 809]

$ 30046$
Dans le graphe ici, $ i ( \ensuremath{a}\xspace )$ représente l'image spéculaire du moi idéal. [Lac66a, p. 809]

$ 30047$
Dans le graphe ici, $ m$ représente le moi. [Lac66a, p. 809]

$ 30064$
Le graphe Che-vuoi?, schéma ici, comprend: \ensuremath{ (\text{\ensuremath{\not\!S}}\xspace \; \Diamond \; a)}, $ d$, $ s (\ensuremath{A}\xspace )$, $ A$, $ m$, $ i ( \ensuremath{a}\xspace )$ , \ensuremath {\ensuremath{I}\xspace ( \ensuremath{A}\xspace )}, $ \not\!S$ . [Lac66a, p. 815]

$ 30068$
Le graphe complet, schéma ici, décrit: jouissance, $ S (\ensuremath{/\negthinspace\negthickspace\negthickspace\ensuremath{A}\xspace })$, \ensuremath{(\text{\ensuremath{\not\!S}}\xspace \; \Diamond \;
\ensuremath{D}\xspace )}, castration, \ensuremath{ (\text{\ensuremath{\not\!S}}\xspace \; \Diamond \; a)}, $ d$, signifiant, $ s (\ensuremath{A}\xspace )$, $ A$, voix, $ m$, $ i ( \ensuremath{a}\xspace )$, \ensuremath {\ensuremath{I}\xspace ( \ensuremath{A}\xspace )}, $ \not\!S$. [Lac66a, p. 817]

$ 30070$
Les objets partiels n'ont pas d'image spéculaire. [Lac66a, p. 818]

$ 30086$
La fonction imaginaire préside à l'investissement de l'objet comme narcissique. [Lac66a, p. 822]

$ 30087*$
L'image spéculaire est le canal que prend la transfusion de la libido du corps, vers l'objet. [Lac66a, p. 822]

$ 30088$
L'organe érectile vient à symboliser la place de la jouissance en tant que partie manquante à l'image désirée. [Lac66a, p. 822]

$ 30089$
Le passage du $ (- \varphi)$ de l'image phallique, d'un côté à l'autre de l'équation de l'imaginaire au symbolique, le positive, et il devient le $ \Phi$. [Lac66a, p. 823]

$ 30098*$
Le pervers s'imagine être l'Autre pour assurer sa jouissance. [Lac66a, pp. 824-825]

$ 30099$
Le névrosé s'imagine être un pervers pour s'assurer de l'Autre. [Lac66a, p. 825]

$ 30101$
Le fantasme contient le $ (- \htmlref{\varphi}{phallus} )$, fonction imaginaire de la castration. [Lac66a, p. 825]

$ 30104$
Le névrosé a subi au départ la castration imaginaire. Elle soutient son moi fort. [Lac66a, p. 826]

$ 30107$
Le névrosé imagine que l'Autre demande sa castration. [Lac66a, p. 826]

$ 31043$
La lamelle figure la libido. [Lac66a, p. 846]

$ 31048$
L'irréel n'est pas l'imaginaire. [Lac66a, p. 847]

$ 35001*$
La vision se scinde entre l'image et le regard. [Lac75a, p. 134]

$ 40007$
Le plaisir qui domine dans l'inconscient est celui de la répétition d'un signe. [Lac84a, p. 12]

$ 41002$
Les quatre concepts qui produisent une subversion du sujet sont l'inconscient, la répétition, le transfert et la pulsion. [Lac84b, p. 8]

$ 41006$
La répétition met à jour la fonction de $ \tau\upsilon\chi\eta$ ( tuchê) derrière l' \ensuremath{\alpha\upsilon\tau o\mu\alpha\tau
o\nu} (automaton). [Lac84b, p. 8]

$ 41042*$
Ce qui fut, répété, diffère. [Lac84b, p. 15]

$ 42001$
Le moi est une série enveloppante d'identifications imaginaires. [Lac66c, p. 8]

$ 44007$
L'autre imaginaire est identique au petit autre. [Lac68f, p. 18]

$ 46006$
$ i ( \ensuremath{a}\xspace )$ est l'image du petit autre spéculaire. [Lac68c, p. 47]

$ 51002*$
Tout acte n'est que figure plus ou moins complète de l'acte analytique. [Lac70b, p. 13]

$ 53047$
L'autre savoir conditionne l'inconscient d'une figure représentable. [Lac70d, p. 78]

$ 53063$
Le phallus est le pénis imaginé comme organe de la tumescence. [Lac70d, p. 90]

$ 65002$
L'imaginaire et le réel sont deux lieux de la vie. [Lac75e, p. 4]

$ 65003$
Le langage fait n\oe ud de l'imaginaire et du réel. [Lac75e, p. 4]


next up previous contents index
Next: Inceste, dipe Up: Les termes Previous: Identification, identifier
Jacques B. Siboni