next up previous contents index
Next: Ça Up: Les termes Previous: Bejahung, attribution


Besoin, need

$ 20058$
Chez l'animal, il n'y a rien qui transcende la fonction du leurre au service d'un besoin. [Lac66a, p. 525]

$ 22016*$
Les besoins se subordonnent aux mêmes conditions conventionnelles qui sont celles du signifiant. [Lac66a, p. 618]

$ 22042$
Le désir résulte pour le sujet de la nécessité de faire passer son besoin par les défilés du signifiant. [Lac66a, p. 628]

$ 22067$
La demande d'amour n'est demande d'aucun besoin. [Lac66a, p. 635]

$ 22078$
Le fantasme vient marquer la signification du besoin du sujet. [Lac66a, p. 638]

$ 24015$
Les besoins de l'homme sont déviés, du fait qu'il parle. [Lac66a, p. 690]

$ 24016$
Les besoins de l'homme sont assujettis à la demande; ils lui reviennent aliénés. [Lac66a, p. 690]

$ 25004*$
C'est l'incidence concrète du signifiant dans la soumission du besoin à la demande, qui en refoulant le désir en position de méconnu, donne à l'inconscient son ordre. [Lac66a, p. 709]

$ 30110$
Dans le graphe ici, le vecteur $ \stackrel{\longrightarrow}{ \Delta \htmlref{\text{\ensuremath{\not\!S}}\xspace }{sujet} }$ désigne la réalité qui s'imagine dans le schéma éthologique du retour du besoin. [Lac66a, p. 805]

$ 30057*$
Le désir s'ébauche dans la marge où la demande se déchire du besoin. [Lac66a, p. 814]


next up previous contents index
Next: Ça Up: Les termes Previous: Bejahung, attribution
Jacques B. Siboni