next up previous
Next: Liste des figures

Résumé:

Le plan projectif est une surface non-orientable qui n'est pas représentable (plongeable) dans notre espace à trois dimensions usuel. Après une reprise de quelques définitions et propriétés du plan projectif, je donnerai quelques exemples des usages que fait Jacques Lacan de cet objet topologique. Il s'agit notamment de représentations qui mettent en jeu le sujet de l'inconscient. Cependant ce qui est présenté n'est pas un travail mathématique formel et comprend des trivialisations qui pourront heurter des mathématiciens.

Plan projectif et sujet lacanien
-- quelques exemples

8, passage Charles Albert
75018 Paris, France


Document #l960201a


Date: 20 mars 1996, reformaté 27 janvier 2000.


8, passage Charles Albert
75018 Paris, France

jacsib@Lutecium.fr





Jacques B. Siboni